Page d'accueil ÉCOUTE la TERRE

Conspiration ou Réalité ?
Analyses inédites

Déni officiel à propos des ovnis :
quel énorme secret
veut-on nous cacher ?

La réalité du phénomène ovni …

… a toujours été maintenue secrète par tous les gouvernements, non seulement par la rétention d'informations, mais aussi grâce à une puissante désinformation. Aux Etats-Unis, une commission a été mise en place officiellement en 1952 par l'US Air Force afin d'enquêter sur ce phénomène : le « projet Blue Book » (après plusieurs autres commissions d'étude, projets Sign, Grudge). Après des années de collecte et d'analyse d'informations, le rapport Condon a conclu en 1969 que « les ovnis n'existent pas ; tous les témoignages reposent soit sur une méprise avec des phénomènes naturels, soit sur des hallucinations, et toute recherche scientifique dans ce domaine ne présente aucun intérêt ». La conséquence de cette conclusion ahurissante est que le projet Blue Book a cessé ses activités en 1969 et, officiellement, il n'y a plus de recherche sur les ovnis aux Etats-Unis, ni dans aucun autre pays. C'est encore le cas aujourd'hui. Depuis quelques années cependant, la NASA laisse filtrer parfois quelques images d'observations dites inexpliquées, qui font que certains ufologues espèrent une divulgation prochaine à propos des ovnis, mais cela ne modifie en rien le positionnement officiel sur ce sujet.

On sait que la réalité est très différente. Des millions de témoignages d'observations ont été authentifiés par les nombreuses associations de recherche sur ce sujet dans un grand nombre de pays. Le fait de nier publiquement et avec une telle insistance l'existence des ovnis en dépit de l'évidence parait absurde et même grotesque, et pourtant tous les pays du monde, sans exception aucune, sont alignés sur cette position ! Cette situation irrationnelle révèle qu'il y a des enjeux énormes cachés derrière le phénomène ovni. Quels sont les secrets que l'on veut ainsi protéger ?.

De plus, grâce à une loi en vigueur sur l'information aux Etats-Unis depuis les années 1960 (Freedom of Information Act, FOIA), de nombreux documents officiels ont pu être déclassifiés. Ils attestent que, contrairement aux déclarations publiques, l'US Air Force, la NASA et les pouvoirs publics américains étaient extrêmement préoccupés, depuis les années 1940 par les très nombreuses manifestations d'ovnis. Quand les Etats-Unis ont développé leur arsenal nucléaire au cours des décennies qui ont suivi la deuxième guerre mondiale, les manifestations d'ovnis se sont multipliées, près des installations nucléaires en particulier. Il est même arrivé plusieurs fois, au temps de la Guerre Froide, que des silos de missiles nucléaires ont été mystérieusement désactivés et donc rendus inopérants par des ovnis (1). Ces défaillances techniques étaient évidemment inacceptables pour les autorités, qui ont fait tout leur possible pour s'en protéger. Grâce aux initiatives de dénonciateurs courageux tels que Steven Greer en 2001, puis Robert Hastings en 2010, des officiers supérieurs ont accepté de témoigner publiquement de ces faits à deux reprises devant le National Press Club à Washington. Les pouvoirs publics sont pris là en flagrant délit de mensonge … mais pourtant rien n'a changé et rien ne change !.

La contradiction entre la réalité des manifestations d'ovnis et les conclusions incroyables du rapport Condon (les ovnis n'existent pas ; toute recherche dans ce domaine ne présente aucun intérêt) laissent penser que l'US Air Force et le gouvernement américain sont comme muselés et contraints de nier la réalité des ovnis, par une autorité inconnue qui leur est supérieure..

En analysant cette situation apparemment absurde et surtout extrêmement alarmante, la conclusion logique est que L'US Air Force et les pouvoirs publics américains, mais aussi les pouvoirs publics dans tous les autres pays, sont dominés par des forces inconnues qui les empêchent de reconnaitre publiquement la réalité à propos des ovnis. En fait, ces forces obscures qui font en sorte de laisser l'humanité dans l'ignorance sont actives dans tous les pays, autant en Russie, en Chine, qu'en Europe et aux Etats-Unis. Cette remarque amène à penser que ces forces obscures se situeraient au-dessus des états, au-dessus des êtres humains ! Bien sûr, ce constat incroyable pourrait laisser penser à une nouvelle « théorie du complot », mais il résulte pourtant simplement de l'énoncé des faits.

Ce constat terrible doit nous alerter !

Pourquoi des pays dits démocratiques (tous les pays occidentaux) refusent absolument de reconnaitre la réalité des ovnis malgré l'évidence de leur réalité et malgré la preuve qu'ils se préoccupent effectivement de ce sujet, mais en secret ? La question est donc : quelles sont ces forces obscures, visiblement très puissantes, qui semblent dominer tous les gouvernements ?

Au mystère de la nature des ovnis, s'ajoute donc un deuxième mystère : quelle est la nature de ces forces obscures qui semblent se cacher derrière (ou au-dessus de) tous les gouvernements du monde, les obligent à conserver le secret et à maintenir l'humanité dans l'ignorance ? Il parait évident que ces deux questions sont liées.

Les très nombreux observateurs d'ovnis rapportent soit des objets lumineux dans le ciel soit des objets d'apparence matérielle (des vaisseaux spatiaux). Le comportement de ces objets montre très souvent une interaction avec les observateurs : ils cherchent par exemple à attirer l'attention, puis se déplacent en paraissant violer les lois de la physique, et disparaissent en un instant. Ce comportement révèle qu'ils sont animés par des intelligences, donc par des êtres qui nous sont encore mystérieux.

Les enlèvements d'êtres humains dans des ovnis – dont la réalité est très peu connue bien que leur existence soit très ancienne et relativement fréquente  (2) - constituent la facette la plus troublante du phénomène ovni, et la plus énigmatique car c'est apparemment un phénomène interdimensionnel. De très nombreux témoins affirment avoir été enlevés (bien sûr contre leur gré) par des êtres non-humains dans ces vaisseaux spatiaux. Ce phénomène a fait l'objet d'une étude approfondie par plusieurs chercheurs, en particulier le Dr. John Mack  (3). Dans la très grande majorité des cas, les personnes enlevées ont été amenées à subir des protocoles dégradants, sans aucune possibilité de résister, avant d'être ramenés dans leur lieu d'origine. Un très grand nombre de témoignages révèlent que des manipulations génétiques sont opérées au cours de ces enlèvements.

Ces pratiques signifient que des entités inconnues interviennent physiquement sur des êtres humains sans leur consentement, pour des raisons qui nous sont encore mystérieuses. La question cruciale est alors : quelle est la raison de ces enlèvements, quel est le but de ces manipulations génétiques ?

Sans réponse aujourd'hui et compte-tenu du déni officiel inexpliqué au sujet des ovnis, une autre question se pose logiquement : ces êtres responsables des enlèvements dans des ovnis, qui s'immiscent ainsi de force dans les affaires humaines et qui sont visiblement très intelligents, ces êtres seraient-ils les vrais responsables, ceux qui imposent à tous les gouvernements la chape de secret autour de ces pratiques ? Est-ce que ces forces obscures qui semblent dominer tous les gouvernements seraient justement représentées par les entités liées à ces ovnis et responsables des enlèvements ? Ces entités seraient-elles les vraies responsables qui empêchent la divulgation sur l'existence des ovnis, qui obligent les gouvernements à nier leur existence malgré l'évidence et à déployer la très puissante désinformation que l'on connait, tout ceci afin de continuer leur œuvre à l'insu de la population humaine ?

Ces questions cruciales et vertigineuses …

… n'ont jamais été posées en ces termes, et le déni officiel à propos des ovnis n'a donc jamais reçu d'explication satisfaisante, alors que la liberté et le sort des êtres humains semble être en jeu. L'explication souvent envisagée est que, au temps de la Guerre Froide, les responsables américains et russes auraient fait le choix – compréhensible - de garder leurs recherches et leurs activités secrètes. Puis, après la fin de la Guerre Froide, les difficultés à se désavouer feraient que la situation aurait perduré, et ceci jusqu'à aujourd'hui encore. Mais le fait qu'aucun gouvernement, même parmi ceux qui sont neutres dans les rivalités internationales, ne puisse s'exprimer librement à propos des ovnis, tend à invalider cette explication. Tous les pays sont soumis à la même interdiction.

L'hypothèse envisagée dans cet article, qui fait appel à des forces situées au-dessus des humains, des forces suprahumaines, peut sembler déraisonnable et inspirée par la science-fiction. Le raisonnement tenu pour y parvenir est pourtant parfaitement rationnel et il semble bien que cette hypothèse soit la seule explication rationnelle envisageable.

Rappelons que, si tous les gouvernements sont ainsi contraints de nier et de cacher l'existence des ovnis à toute l'humanité, en faisant semblant de ne pas s'y intéresser, ce qui est parfaitement faux et a été prouvé de façon irréfutable, on est en droit de suspecter que les enjeux sont colossaux, et peut-être vitaux pour l'humanité.

On peut se rappeler aussi l'adage : « plus c'est gros, plus ça passe » … qui pourrait expliquer que l'hypothèse de l'intervention de forces suprahumaines paraissant déraisonnable et insensée, on préfère inconsciemment éluder la question et se voiler la face … ce qui laisse le champ libre à ces forces suprahumaines.

Ce sujet a été examiné et a fait l'objet d'une étude approfondie, qui a mené à des réponses précises et surprenantes, dans le livre « La plus grande tromperie de l'histoire humaine ? – une enquête inédite sur le sens des enlèvements dans des ovnis »  (4).

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES (pour cette page) :

1 :  Daniel HARRAN – Les ovnis et le nucléaire – Le choc d'une réalité ignorée (Ed. Le Temps Présent).

2 :  Daniel HARRAN – Ovnis, Enlèvements et Extraterrestres – Des découvertes fascinantes (Ed. Trédaniel).

3 :  John E. MACK – Enlevés par des extraterrestres – 100 cas étranges de kidnapping de l'espace (Ed. J'ai lu).

4 :  Daniel HARRAN – La plus grande tromperie de l'histoire humaine ? – Une enquête inédite sur le sens des enlèvements dans des ovnis (Ed. Le Temps présent).

© 2010-2020 - Écoute la Terre